Visite des programmes du Fonds mondial au Nigéria

Le 24 octobre, l’ambassadeur de France au Nigéria, Jérôme Pasquier, s’est joint à la délégation du Fonds mondial et son directeur exécutif, Peter Sands, en visite au Nigéria.

La visite du centre de soin d’Ayaura (municipalité d’Abaji, territoire de la capitale fédérale) ainsi que de la clinique de Suleja (État du Niger) a permis à la délégation de rencontrer différentes organisations et personnes engagées dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme.

Le Fonds mondial été mis en place en 2002 et intervient dans 140 pays avec des ressources de 30 milliards de dollars pour lutter contre ces trois pandémies. Depuis sa création et jusqu’en 2017, on estime que les actions du Fonds mondial ont contribué à sauver 22 millions de vies, permis à 11 millions de personnes de recevoir un traitement antirétroviral et à 17,4 millions de personnes d’être testées et traitées contre la tuberculose. Près de 800 millions de moustiquaires imprégnées ont également été distribuées dans les différents pays d’intervention. La subvention au Nigéria est la plus importante du Fonds mondial pour un seul pays : 1 milliard de dollars sur 2015-2017 et 660 millions de dollars pour la période 2018-2020.

La France est le second contributeur du Fonds avec plus de 5 milliards de dollars depuis sa création. Elle accueillera la prochaine conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial le 10 octobre 2019 à Lyon.

JPEG - 78.9 ko
Peter Sands, directeur exécutif du Fonds mondial et S.E. Jérôme Pasquier, ambassadeur de France au Nigeria en visite dans le centre de soin d’Ayaura.

Dernière modification : 01/11/2018

Haut de page