Une commissaire d’exposition et critique d’art française à la rencontre d’artistes Nigérians

Du 14 au 19 mai 2018, l’Institut français du Nigéria a organisé deux ateliers sur les pratiques curatoriales en partenariat avec le Centre d’art contemporain de Lagos (CCA Lagos) et l’institut international de développement créatif d’Abuja (IICD). La conservatrice et critique d’art Caroline Hancock, invitée par l’Institut français du Nigéria, fut l’animatrice de ces deux ateliers.

Le conservateur du centre d’art contemporain de Lagos (CCA Lagos), Iheanyi Onwuegbucha, a accueilli 13 écrivains, artistes, critiques d’art, doctorant, de Lagos et de l’université de Nsukka pour prendre part à trois jours d’ateliers sur l’écriture de critiques d’art.

La seconde partie de la semaine s’est déroulée à l’institut international de développement créatif d’Abuja (IICD) accueilli par le fondateur Nduwhite Ndubuisi Ahanonu. 13 photographes et artistes d’Abuja, d’Enugu et de la région de Cross river ont quant à eux pris part à un atelier sur l’étude et la critique de leurs portfolios. Chaque artiste a eu l’opportunité d’avoir une séance individuelle avec Caroline Hancock sur leurs travaux et un accompagnement dans leurs réflexions sur l’art moderne et contemporain les inspirant.

Les participants de Lagos et d’Abuja ont démontré un engagement certain dans ces ateliers. De nouveaux réseaux et de futures collaborations furent initiés pendant cette semaine.

PNG

PNG

Dernière modification : 04/06/2018

Haut de page