Table-ronde sur la gestion environnementale de la ville d’Abuja

Le mardi 20 septembre 2016, l’Institut français du Nigéria a organisé une table-ronde sur la gestion environnementale et la planification urbaine des villes nouvelles à l’Hôtel Transcorp Hilton d’Abuja.

Modérée par Sadiq Gulma, un ingénieur civil engagé dans la lutte contre la dégradation environnementale et fondateur de l’ONG Green Habitat, cette table ronde a réuni les panélistes suivants :

-  David Mangin, architecte, urbaniste et maître de conférences (France)
-  Luka Bulus Achi, urbaniste, président de l’Institut Nigérian des Urbanistes (Nigéria)
-  Fatima Oyiza Ademoh, entrepreneuse, directrice générale d’Ajima Fondation (Nigéria)

Intitulée « L’environnement dans les grandes villes du Nigéria : Quelle gestion écologique pour Abuja ? », cette table-ronde était financée par le Fonds D’Alembert, un fonds de l’Institut français Paris afin de valoriser le débat d’idées. Il s’agit du second évènement d’un cycle qui a démarré par une table-ronde à Lagos le 9 juin dernier et qui se poursuivra en novembre à Ibadan. Elle s’inscrit également dans le cadre de la semaine de la diplomatie climatique de l’Union Européenne à Abuja du 12 au 18 septembre 2016.

L’Ambassadeur de France au Nigéria, Denys Gauer, a rappelé la réussite de la coopération franco-nigériane à l’issue de la COP-21 et la volonté de l’Ambassade de France de continuer son action au Nigeria sur les problématiques environnementales. L’adjoint au Chef de la Délégation de l’Union européenne au Nigéria, Richard Young, a insisté sur les conséquences désastreuses du changement climatique qui touche tous les individus de la planète. Nous avons également eu le plaisir d’accueillir Iniobong Abiola-Awe, la première secrétaire adjointe du département du changement climatique au Ministère de l’Environnement du Nigéria, qui a rappelé l’engagement du Nigéria dans la lutte contre le changement climatique.

Cet évènement a réuni un public d’environ 120 personnes, majoritairement composé de représentants de la société civile, d’entrepreneurs environnementaux, de membres du secteur public nigérian et de représentants diplomatiques. Les interventions des panélistes ont principalement porté sur la planification urbaine des villes nouvelles de manière générale, avant de se concentrer sur Abuja. Après un rappel sur histoire de la construction d’Abuja, les intervenants se sont intéressés sur les problématiques environnementales propres à la ville, telles que la gestion des déchets ou encore le manque d’infrastructure et les problèmes d’accès aux services de base. La question des villes satellites et de la croissance démographique a également été abordée. Le débat était riche et animé, et les participants ont pu échanger idées et expériences. Un cocktail à la clôture de l’évènement a permis aux personnes présentes de faire des rencontres et de nouer des contacts.

JPEG
Les trois panélistes et le modérateur : David Mangin, Fatima Oyiza Ademoh, Luka Bulus Achi et Sadiq Gulma.

JPEG
Merci à tous les participants et les partenaires pour cet évènement.

Dernière modification : 03/11/2016

Haut de page