Quand la Nollywood week de Paris fait escale à Lagos

A l’invitation du Consul général de France, Laurent Polonceaux, les professionnels de l’industrie du cinéma se sont réunis le 3 mars dans sa résidence afin de célébrer le 7ème art.

PNG

Cette soirée a été organisée à l’occasion du lancement officiellement de la 4ème édition de la Nollywood Week : elle se tiendra en juin à Paris au cinéma l’Arlequin. Serge Noukoué, le Fondateur de la Nollywood Week à Paris a fait le déplacement à Lagos pour annoncer les films sélectionnés pour ce festival au succès croissant. Pour la première fois, la compétition sera aussi ouverte aux courts métrages en raison de l’augmentation de films de qualité dans cette catégorie. Serge Noukoué a noté que la « sélection des films est de plus en plus difficile en raison de la qualité croissante de la production nigériane  ».

Parmi la centaine d’invités, des stars de Nollywood étaient présentes au Consulat pour célébrer cet événement : Kunle Afolayan, le réalisateur d’October 1st, ou Omoni Oboli, la célèbre actrice qui vient de réaliser son deuxième long métrage, First Lady. Egalement présents, la réalisatrice Tope Oshin Ogun, l’actrice Dakoré Akande, Tosyn Bucknor, journaliste et « vedette des réseaux sociaux », l’écrivaine Lola Shoneyin ou Steve Ayorinde, le ministre de l’information de l’Etat de Lagos et Adesua Etomi qui vient d’être élue meilleure actrice lors des Africa Magic Awards.

La communauté diplomatique était aussi représentée par les Consuls généraux allemand, italien et espagnol et suisse. Le Consul Général de France a rappelé que l’industrie du cinéma nigériane est la deuxième du monde en termes de quantité de films produits et que la qualité des films réalisés ne cesse de progresser. Il a achevé son discours en souhaitant qu’un jour une telle soirée puisse être organisée sur la côte d’Azur pour célébrer la présence de films nigérians au festival de Cannes.

Dernière modification : 17/05/2016

Haut de page