Projection de Nowhere to run au PEFTI, Lagos, Isolo, Mainland.

Mardi 7 juin, dans le cadre des suites de l’Accord de Paris à la COP 21 et de ses actions de sensibilisation aux changements climatiques, l’Institut français du Nigeria a organisé au PEFTI, une des plus grandes écoles de cinéma de Lagos, la projection de Nowhere to run.

Ce documentaire, produit par la fondation Yar-Adua, alerte sur les conséquences concrètes du changement climatique au Nigeria, et évoque les nombreux problèmes déjà présents au Nigéria (désertification, pollution des sols, montée des eaux, érosions côtières), mais aussi ses conséquences dramatiques sur la vie des Nigérians.

Le public d’environ 100 personnes, composé en grande partie d’étudiants en cinéma et de professionnels de l’environnement, a très largement apprécié le documentaire et a témoigné de l’importance de la diffusion large de ces questions auprès du grand public.

Le documentaire a été suivi d’un débat, en présence d’Amara Nwanpka, directeur de la fondation Yar-Adua, et de Dan McCain, réalisateur du film, tous deux s’étant spécialement déplacés pour l’occasion. Comme souvent au Nigeria, ce débat a été enthousiaste et riche en interventions, avec notamment une double dimension particulière - lutte contre le changement climatique et technique réalisation de documentaires.

JPEG Une partie du public

JPEG Le débat

JPEG Le débat

JPEG Amara Nwankpa, directeur de la Yar-Adua Foundation et Dan McCain, réalisateur du film

Pour en savoir plus :

http://www.yaraduacentre.org/

http://www.afd.fr/lang/en/home/pays/afrique/geo-afr/nigeria

http://pefti.tv/

Dernière modification : 23/06/2016

Haut de page