NDA - Programme de soutien à l’apprentissage de la langue française

L’ambassadeur de France, Jérôme Pasquier, accompagné de l’attaché de Défense, du coopérant Défense et de l’attaché Linguistique, s’est rendu le 15 novembre 2018 à Kaduna, afin de procéder au lancement d’un programme de soutien à l’apprentissage de la langue française à l’Académie nigériane de Défense (NDA).
Cet événement a rassemblé plus de 500 militaires et civils du ministère de la Défense - parmi lesquels la promotion de 400 cadets, bénéficiaire de ce programme pilote.

Académie nigériane de Défense - Programme de soutien à l’apprentissage de la langue française

JPEG - 64.4 ko
Académie nigériane de Défense - Kaduna, 15 novembre 2018

Conçu par le coopérant défense, en coordination étroite avec les autorités de la NDA, ce programme ambitieux et novateur d’Enseignement du Français en Milieu Militaire (EFM2) permettra d’assurer dès novembre 2018 l’appui pédagogique pour les cours de français au profit de 16 groupes de 25 cadets, soit la totalité de la promotion de première année.

Les axes majeurs de ce programme sont les suivants :

  • Renforcement des professeurs de la NDA par une équipe de 8 professeurs de l’Alliance Française de Kaduna, partenaire majeur de ce projet de coopération financé par la France ;
  • Mise à disposition de méthodes « En Avant ! » ;
  • Intégration de modules de certification DELF (Diplôme D’Etudes de la Langue Française), officiellement et internationalement reconnue, aux niveaux successifs A1, A2, B1.

Depuis 1964, la NDA forme la totalité des jeunes officiers pour toutes les armées nigérianes. Son nouveau programme comprend donc un module de français, désormais planifié en action continue pendant 4 années académiques successives, avec, chaque année, l’intégration de la nouvelle promotion récemment constituée. Ce programme conduira à terme l’ensemble des cadets de la NDA (effectif instantané total de 1600 à 2000 officiers) à atteindre un niveau de français DELF B1.

Ces jeunes officiers rejoindront leurs unités opérationnelles dès 2023 avec un niveau de maîtrise de la langue française, ainsi que du vocabulaire spécifique militaire, leur permettant de communiquer et de se coordonner avec leurs homologues des troupes françaises ou francophones engagées dans la sous-région, tant dans le cadre de la lutte contre le terrorisme que dans la lutte contre l’insécurité maritime, dont la piraterie.

Ce projet constitue le premier volet d’un programme de coopération plus vaste, intégrant des projets spécifiques destinés aux officiers de rang intermédiaire ainsi qu’aux officiers supérieurs et généraux des échelons de commandement centraux de la capitale fédérale, Abuja.

JPEG - 78.5 ko
NDA - Cérémonie d’ouverture
JPEG - 21.6 ko
Intervention du responsable des études
JPEG - 22.5 ko
Discours d’ouverture du commandant de la NDA
JPEG - 63.1 ko
Présentation des méthodes "En Avant"

JPEG

JPEG - 72.8 ko
Cadets de première année en cours de français - NDA

Déplacement à l’Alliance française de Kaduna

Cette journée s’est terminée par la visite de l’Alliance Française de Kaduna, prestataire de service majeur de ce projet, en présence d’élèves des écoles partenaires de l’Alliance.

JPEG - 102.6 ko
L’ambassadeur de France, Jérôme Pasquier, avec l’équipe de l’Alliance française et des élèves inscrits en cours de français - Kaduna, 15 novembre 2018

JPEG

JPEG

Dernière modification : 26/11/2018

Haut de page