La France renouvelle son soutien à l’OIM

La France finance un projet d’accès au droit pour les populations affectées par le conflit du Nord-Est du Nigeria. Ce programme de 150.000 euros débute au mois de novembre 2016.

Le 10 octobre 2016, l’Ambassadeur de France au Nigéria, M. Denys Gauer, a signé une convention avec la représentante de l’OIM, Mme Enira Krdzalic, sur le financement d’un projet d’accès au droit pour les populations affectées (déplacés internes et communautés d’accueil) à Maiduguri, dans l’Etat de Borno.

Les projets d’appui psychosocial de 2015 et 2016 ayant tous deux donné des résultats très satisfaisants, la France se réjouit de réitérer son soutien à l’OIM. Ce nouveau programme vise à fournir des informations juridiques et des conseils aux populations affectées afin qu’elles aient une meilleure connaissance de la législation en vigueur et de leurs options légales. L’OIM travaillera avec la fédération internationale des femmes avocates (FIDA) qui sera le partenaire d’exécution pour la mise en œuvre de ce projet.

Cette réunion a également été l’occasion pour l’Ambassadeur de France et la représentante de l’OIM d’évoquer la situation humanitaire dans le Nord-Est du pays, toujours volatile et préoccupante.

JPEG

PNG - 2.4 Mo
Enira Krdzalic, chef du bureau de l’OIM, et Denys Gauer, Ambassadeur de France au Nigéria, le 10 octobre 2016 à l’Ambassade de France au Nigéria, Abuja.

Dernière modification : 03/11/2016

Haut de page