L’Ambassade de France célèbre les droits humains à l’Institut français du Nigéria

Le 5 décembre 2018, dans le cadre des manifestations organisées pour célébrer la Journée internationale des droits de l’homme (10 décembre), l’Institut français du Nigéria a accueilli un public de 150 personnes pour la projection du film documentaire « l’Arbre sans fruit » d’Aïcha Macky.

Récompensée par plusieurs prix prestigieux, cette co-production franco-nigérienne est un témoignage subtil sur l’infertilité et la douleur silencieuse des femmes ne pouvant se conformer à l’idéal de maternité imposé par une société marquée par la tradition et le patriarcat. Ce fut, alors que le monde célèbre le 70e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, l’occasion de réitérer le message cher à la République française que les droits des femmes sont des droits humains.

Dans son allocution de bienvenue, Jérôme Pasquier, Ambassadeur de France au Nigéria, a souligné que les droits sexuels et reproductifs, en particulier, faisaient partie intégrante des droits humains et constituaient un premier pas important vers la réalisation de l’égalité des chances entre les femmes et les hommes.

La projection fut suivie d’un riche débat entre représentants du Fonds des Nations Unies pour la Population, de l’ONG Médecins sans Frontières et de l’organisation de la société civile nigériane Education as Vaccine. L’événement s’est clôturé par une réception.

JPEG - 365 ko
Les représentants du FNUAP, d’EVA et de Médecins Sans Frontières pendant le débat

Dernière modification : 10/12/2018

Haut de page