Célébration de la Journée internationale des droits des femmes autour d’un petit-déjeuner/débat à l’Institut français du Nigéria

Un petit-déjeuner/débat sur le thème de la place des femmes sur la scène artistique nigériane, ouvert par l’Ambassadeur de France au Nigéria, M. Denys Gauer, s’est tenu le 15 mars 2018 à l’Institut Français du Nigéria.

Cet événement, co-organisé par l’Ambassade de France et l’Institut Français du Nigéria, en partenariat avec la Female Artists Association of Nigeria (FEAAN), avait pour objet de marquer l’édition 2018 de la Journée internationale des droits des femmes.

Peju Layiwola, artiste et professeure d’Histoire de l’Art à l’Université de Lagos, a présenté un exposé intitulé « Les femmes sur la scène artistique Nigériane : Perspectives historiques et contemporaines ». Selon le professeur Layiwola, si un certain nombre d’artistes pionnières ont su se faire une place dans l’histoire, la documentation du travail artistique des femmes nigérianes a été, et reste encore aujourd’hui, lacunaire. Il est, dès lors, urgent de faire passer les femmes artistes « de la note de bas de page au corps du texte ».

Mme Chinze Ojobo, représentant la FEAAN, a ensuite pris la parole afin d’éclairer le public sur les défis rencontrés par les femmes artistes au Nigéria et d’aborder les solutions mises en œuvre pour accroitre la visibilité des femmes sur la scène artistique.

Le public a ensuite été invité à poser des questions aux intervenantes et à faire part de ses commentaires. Les échanges se sont poursuivis autour d’un petit-déjeuner français.

JPEG - 375 ko
Ngozi Rosemary Akande, représentante FEAAN ; Peju Layiwola, l’intervenante principale, artiste et Professeure d’Histoire de l’Art ; Déborah Buisson, Chargée de mission Coopération Technique à l’Ambassade de France ; Chinze Ojobo représentante FEAAN et intervenante

Dernière modification : 21/03/2018

Haut de page