Assistance humanitaire française dans le Nord-Est

Financement par la France d’un projet d’assistance alimentaire à hauteur de 450 000 euros dans l’Etat du Borno.

Soucieuse de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations affectées par la crise dans le Nord-Est du Nigéria (déplacés, rapatriés, communautés hôtes), la France a choisi de soutenir l’ONG Première Urgence Internationale à hauteur de 450 000 euros pour un projet d’assistance alimentaire dans la zone urbaine de Maiduguri (Etat du Borno).

JPEG - 34.5 ko
Elsa Softic, cheffe de mission de "Première Urgence Internationale Nigeria", et Terence Wills, Chargé d’Affaires a.i. de l’Ambassade de France au Nigéria - 25 avril 2017

Dernière modification : 26/04/2017

Haut de page