Afrique : création d’une académie internationale de lutte contre le terrorisme

Le 30 novembre 2017, en marge du sommet UA-UE à Abidjan, les présidents ivoiriens et français ont officialisé leur volonté commune de créer un centre régional dédié à la lutte contre le terrorisme afin de répondre à la volonté de nombreux pays d’Afrique de développer et partager leurs capacités de lutte antiterroriste.

Ce projet ambitieux se concrétise par la création de l’Académie Internationale de Lutte Contre le Terrorisme (AILCT), lancée par Jean-Yves Le Drian et le ministre de la Défense ivoirien, Hamed Bakayoko, en octobre 2018.

Installée à proximité d’Abidjan, et profitant des facilités et infrastructures de la capitale ivoirienne, l’académie sera articulée autour de 3 piliers complémentaires :

  • Une école des cadres dédiée aux acteurs de la lutte contre le terrorisme en situation de responsabilité et issus des différents ministères de la justice, de l’intérieur et des forces armées.
    L’ambition est de favoriser la prise en compte globale du terrorisme, depuis le renseignement jusqu’au traitement judiciaire en passant par l’action des forces spécialisées. Accueillant des cadres d’horizons variés, ces formations doivent favoriser les échanges de bonne pratique, la connaissance mutuelle entre acteurs comme le développement de synergies locales et régionales, propice à une interopérabilité des modes d’action.
  • Un camp d’entraînement qui disposera des installations spécifiques (infrastructures de tir, diversité de milieux, urbain, maritime, lagunaire, 3D…) certifiées par les unités d’élite françaises (Commandement des opérations spéciales, Groupes d’Intervention de la Gendarmerie Nationale ou de la police nationale (GIGN et RAID). Ce camp offrira aux unités en stage des conditions d’entraînement et d’enseignement optimales.
  • Un institut de recherche stratégique permettant le partage de doctrines, l’analyse de la menace, l’échange de retours d’expérience entre les différents partenaires.
JPEG - 72.6 ko
Académie internationale de lutte contre le terrorisme - Principes
Partage de savoir-faire - Interopérabilité régionale et entre services - Entrainement conjoint des unités

Bénéficiant de l’expertise des ministères de la justice et de l’intérieur de la République de Côte d’Ivoire, l’AILCT accueille également des cadres français permanents. Les modules de formation et d’entraînement seront également dispensés par des instructeurs venus de France ou d’autres pays contributeurs.

Face aux enjeux sécuritaires majeurs générés par la menace terroriste en Afrique comme en Europe, l’Académie Internationale de Lutte Contre le Terrorisme a la volonté de fédérer, dès 2019, les capacités des différents services spécialisés pour une réponse globale avec les partenaires africains.

Dernière modification : 19/10/2018

Haut de page