Activités littéraires francophones à Abuja, avec Edwige Dro

L’écrivaine et traductrice ivoirienne Edwige Dro, considérée comme l’une des jeunes plumes les plus prometteuses du continent africain par l’organisation Africa39, été invitée par l’Institut français du Nigéria en mars 2017, pour une série de projets littéraires et d’écriture créative.

Dans le cadre de la fête de la francophonie, Edwige Dro a mené un atelier d’écriture de deux semaines, en français, pour un groupe de cinq participants d’Abuja, débutants en écriture créative. Ces derniers ont pu apprendre de nouvelles techniques d’écriture, développer leur style et même aborder la question de la traduction littéraire. La plupart d’entre eux étant Nigérians, cet atelier représentait une occasion unique d’utiliser la langue française de manière créative et artistique.

La présence de Mme Dro au Nigéria a également permis à l’Institut français de travailler en partenariat avec l’école française d’Abuja. Edwige Dro a travaillé avec cinq groupes d’élèves, ravis de pouvoir échanger avec une écrivaine professionnelle. Ils ont notamment abordé la question du bilinguisme dans l’écriture, problème auquel la plupart des enfants sont confrontés.

Enfin, l’Institut français du Nigéria a organisé une rencontre publique d’auteurs, en partenariat avec l’organisation Abuja Literary Society. Les écrivains nigérians Odafe Atogun et Abubakar Adam Ibrahim (lauréat du prestigieux NLNG Nigeria prize for literature) se sont joints à Edwige Dro pour discuter de la traduction littéraire entre anglais et français en Afrique de l’ouest, et plus généralement de la circulation des œuvres littéraires en Afrique.

JPEG - 121.7 ko
L’atelier d’écriture

JPEG

Dernière modification : 22/03/2017

Haut de page